Asociación de Amigos del Camino de Santiago JACA
Principal El Camino de Santiago La Asociación Galería Fotográfica Foro de Opinión Guía de Servicios Libro de Visitas
Histoire du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle à Aragon

D'après il nous raconte l'Histoire, il semble être que dans le siècle X le Chemin le plus important qui entrait en Espagne à travers la corniche pirenaica, était celui qui en suivant l'ancienne chaussée romana Bearn-Cesaraugusta croisait le port du Bâton (1970 mts) passait par le monastère de Siresa et descendait par la vallée en fait jusqu'à la Chaîne de Berdún. De l'importance qu'a eu ce Chemin jusqu'à l'an 1000 ils parlent de trop les documents de dit Monastère. Ponts romanos et médiévaux permettaient suivre le tracé de ce Chemin duquel ils se suivent en conservant grande quantité de restes de chaussée.

Une autre route primitiva que suivaient les Pèlerins qu'ils utilisaient la route Tolosana était celle qui, en partant de Fleuron, traversait les Pyrénéens Peregrinopar la Gave D? Ossau, Passer le Portalé (1792 mts.) Et descendre par la vallée de Tena jusqu'à Biescas et depuis ici prendre la direction à Jaca.

À la fin du siècle X commence la baisse du Pas par le port du Bâton au coïncider avec l'auge du pas du Somport (1640 mts.). Il est cette route celle qui commence à acquérir majeure importance dans le siècle XI depuis que Ramiro I, autour de l'an 1.035, fait de Jaca la capitale du Royaume d'Aragon. Postérieurement, entre les ans 1.077 et 1.090, les rois Alfonso VI de Castille et Sancho Ramírez d'Aragon et la Navarre, en voyant l'importance qui a cette voie, décident aménager le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Cependant, l'Histoire continuait à conseiller reacondicionar le port du Bâton et la vallée en fait, en restaurant Siresa, mais l'orographie allait avoir grande importance, en s'imposant en faveur du Pas de Somport, parce qu'en étant à moindre altitude facilitait les communications pendant plus de mois à l'an.

 

L'infrastructure s'a alors fixé fondamentalement dans le Pas des Pyrénéens par ce point, en se renforçant en plus avec la construction de l'hôpital de Ruinas del antiguo Hospital de Santa CristinaSainte Cristina.

Sur la même cime du Somport commence le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle à son pas par le Royaume d'Aragon. Un chemin qu'en beaucoup de cas fera revivre un procès historique-artistique plein de sens spirituel toujours en contact conla nature. Les contrastes du paysage chaque jour divers, seront une des surprises les plus plaisantes qu'il peut amuser le Pèlerin. Grandes cimes avec des neiges presque perpétuelles, masses de pin noir, sapins et bojes, barrancos et cárcavas de terroir noir, champs de culture et eau en courant par des détroits riachuelos que dans son embouchure engrandecen à la rivière Aragon, fidèle collègue du pèlerin jusqu'à des terroirs de la Navarre. Le vol de la vautour, de l'aigle réel, je siffle noir et du gypaète ils aussi seront des témoins de notre pas.
Señalización durante el camino

Aucun problème se lui présentera au caminante pour suivre la route correcte à l'être parfaitement señalizada par les flèches jaunes caractéristiques du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, que verra pendant tout le parcours jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle. Le Chemin coïncide également avec le GR 65.3 en tout le territoire aragonais, aussi très bien señalizado.

 



  Mape web Contact Credits © 2011. www.jacajacobea.com. Tous droits réservés.
 

Collaborateurs:                         

Cadena 100 Jaca Cadena COPE Jaca Caja de Ahorros de Navarra JacaJacobea en Facebook
Desarrollo y diseño de páginas web - Skydone